Toute convention collective propose une grille de classification et de coefficients qui sont des éléments essentiels du contrat de travail. Ils visent à déterminer le statut d’un salarié ainsi que sa grille de salaire au sein d’une entreprise. Ils figurent tous deux sur le bulletin de salaire de l’employé. 

Dès le premier mois de mission et sur déclaratif, vous signalez le nombre de jours de missions effectué afin d’obtenir votre salaire : le conventionnel (fixe) qui est lié à la convention collective et le complémentaire (partie variable) lié au paiement de la facture par le client

C’est pourquoi le salaire conventionnel figure toujours sur une ligne séparée d’un éventuel salaire complémentaire lié au paiement de la facture par le client.

Salaire brut pour un CDD =

Nombre d'heures X base horaire** = salaire conventionnel
+Apport d'affaires 5%
+Prime précarité 10% (du conventionnel)
+Prime ICCP 10%
+Prime vacances 10% sur la base de l’ICCP

Salaire brut pour un CDI =

Nombre d'heure X base horaire** = salaire conventionnel
+Apport d'affaires 5%
+Prime ICCP 10%
+Prime vacances 10% sur la base de l’ICCP

**Si TJM de 300€ alors nous partirons sur une base de 18€ / heure et à partir de 500€, nous partirons sur une base de 27,07€ / heure.
(Tout est indiqué sur le contrat de travail)

Avez-vous trouvé votre réponse?