Oui. Le portage salarial se cumule avec et complète d'autres statuts tels que le salariat (à temps partiel) et la création d'entreprise (micro-entreprise, SAS, SASU, etc.). 

Avec le salariat 

Vous pouvez être salarié d'une société et exercer des missions en portage salarial si votre contrat ne comporte pas de mention d'exclusivité et si vous ne dépassez pas le nombre d'heures maximales autorisées : 10h / jour, 48h/semaine, 151h/mois.

Avec le statut de demandeur d'emploi

En effet être en portage ne vous fera pas perdre vos droits à Pôle Emploi, puisque ce dernier vous reversera la différence entre votre CA cumulé en portage et les droits acquis. D'ailleurs les droits non versés sont reportés et s'accumulent avec ceux acquis en portage puisque vous serez salarié.

Avec la micro-entreprise

Le portage salarial est souvent utilisé par les auto-entrepreneurs quand leur client sont des entreprises pour de multiples raisons : dépassement du plafond annuel de CA ou d'exonération de TVA, prise en charge des frais professionnels...

Avec tous les autres statuts indépendants 

Le portage peut donc vous permettre pour des missions ponctuelles, individuelles ou en équipe projet (sans embauche) de déléguer vos tâches administratives et ainsi vous faire gagner beaucoup de temps.

Avec une autre société de portage salariale

Aucune exclusivité n'est demandée par ITG en portage salarial. Vous pouvez donc tester 2 sociétés si vous avez des doutes mais nous ne vous recommandons pas de le faire sur du long termes puisque les frais de gestion imputés par la société de portage sur vos honoraires sont dégressifs selon le CA annuel cumulé sur l'année.

Toutes les solutions sont donc envisageables, c'est vous qui décidez de votre aménagement de travail, ITG ne vous impose rien, ni minimum de CA ni maximum de clients !

Avez-vous trouvé votre réponse?