Vous avez accepté une mission intéressante, au cœur de votre expertise, cependant très rapidement vous vous rendez compte que la demande du client et ses attentes ne sont plus corrélées avec le plan d'actions proposé lors de votre proposition commerciale.

Cette problématique entraine plusieurs niveaux de réflexion et de propositions pour encadrer les termes de la mission sans pour autant que vous vous discréditiez auprès du client.

Vérifiez votre ressenti

En premier lieu, vérifiez que votre ressenti est correct : contactez le client et faites le point. De là écrivez la nouvelle demande et faites la valider, cet écrit sera un point sur lequel vous pourrez vous appuyer pour changer les termes et les livrables de la mission. Suite à cet accord, vous établirez un avenant au contrat de prestation de portage depuis votre espace ITG. Vous pouvez continuer la mission. 

Si les attentes dépassent votre champ d'expertise 

Par contre lorsque les attentes et livrables dépassent votre champ d'expertise, il est plus judicieux de le préciser avec votre client et de lui proposer de trouver la ressource à associer au projet pour régler les points qui vous échappent. Vous pouvez proposer de garder la main et de piloter l'équipe en mode projet. Si vous êtes d'accord, une solution est de faire relayer une annonce "offre de mission" via la plateforme collaborative ITG, vous conservez la main et pourrez sélectionner la ressource. Votre conseiller de gestion peut vous transmettre le tableau de la répartition de l'affaire pour vous aider et il est disponible sur votre espace. 

En cas de désaccord

Dernier point, vous ne pouvez plus vous mettre d'accord sur les suites de la mission avec votre client, cela peut arriver sans pour autant que cela soit de votre responsabilité. Il est essentiel de relire les conditions fixées sur le contrat de prestation de portage salarial et de s'assurer des termes prévus : délai de résiliation mis en place, lettre recommandée R et AR à faire au client par ITG ou vice versa par le client à ITG qui a signé la mission et prévoit votre détachement pour l'exécution de la mission, formaliser le rendu des documents et informations communiquées, s'assurer de la facturation de ce qui a été livré et qui représente la partie de la mission aboutie.

Dans tous les cas, prévenez votre conseiller de gestion

Prévenir votre conseiller reste votre priorité car il est primordial qu'ITG puisse avoir les bonnes informations pour réagir et anticiper les conséquences tant vis à vis de vous que de votre client.

Bien sûr cela n'est jamais facile. Il faut en tirer les éléments positifs et analyser les raisons de la non poursuite de la mission quelles que soient les causes de l’échec. Suivre le module de formation "Comment piloter mes missions en cas de dérive ?" peut vous permettre d'anticiper ces situations difficiles. Vous pouvez aussi bénéficier de l'offre Flash coaching si vous vous trouvez dans une impasse. Grâce à une approche orientée solution, le coaching sert à vous apporter des éclairages et de l’accompagnement.




Avez-vous trouvé votre réponse?